Domaine

Notre histoire

Chantal et Jean Berthet-Bondet, tous deux ingénieurs agronomes, s’installent à Château-Chalon en 1984 et les premières vendanges ont lieu en 1985. N’étant issu ni l’un ni l’autre de famille vigneronne, l’acquisition des parcelles et du savoir-faire se fait progressivement. L’exploitation compte aujourd’hui 11 hectares de vignes et s'est converti à l'agriculture biologique en 2010.

La maison

La maison qui abrite le domaine date du 16e siècle et on suppose qu’elle était la demeure d’un intendant de l’abbaye de Château-Chalon. Cette maison dite du « châtelain » ou du « prieuré » est ornée d’armoiries surmontant la porte d’entrée représentant de nobles familles franc-comtoises auxquelles de nombreuses abbesses de Château-Chalon ont appartenu. La propriété fut également le lieu du tournage du film l’Espagnol en 1965, roman de Bernard Clavel adapté par Jean Prat pour la télévision.

Le vignoble

Parmi les 11 hectares de vignes, le domaine cultive 4,5 hectares de savagnin en AOC Château-Chalon et 6,5 hectares en AOC Côtes du Jura (cépages blancs : chardonnay et savagnin – cépages rouges : trousseau, poulsard, pinot noir). Les parcelles sont situées sur les coteaux de Château-Chalon ainsi qu'aux alentours de Lavigny et Le Vernois. Le domaine produit l'ensemble des vins du Jura dans toute leur diversité : Crémant, Côtes du Jura rouge, Côtes du Jura blanc ouillé et sous voile, Château-Chalon, Vin de paille, Macvin et Eau de vie de Marc de Franche Comté.