Chardonnay

Crédit : "Mpmpmp" - CC BY-SA 3.0

Second cépage commun avec la Bourgogne voisine, le Chardonnay est cultivé dans le Jura depuis le Xe siècle sous des noms aussi divers que Melon d’Arbois, Moular à Poligny ou Gamay blanc dans le sud du vignoble.

À la fin du XIXe, il couvre environ 1700 hectares sur des sols calcaires qu’il affectionne particulièrement. À l’instauration des AOC, il arrive en tête avec environ 45 % de l’encépagement. Il est encore actuellement le cépage le plus répandu avec un taux d’occupation d’environ 50 % et un rendement moyen de 55 hl/ha.

C’est un plant qui s’adapte assez bien à tous les types de sols et pour preuve, il est également planté dans d’autres régions viticoles comme la Bourgogne, la Champagne et dans le monde.